Le plus noir des crimes, de P.D. James

Ce livre de 72 pages est paru début novembre chez Fayard, dans la catégorie Policier/Thriller. Je vous donne ci-dessous mon avis.

Résumé de l’éditeur :

« Je n’étais pas particulièrement pressé de le tuer. Ce qui m’importait, c’était que ce soit fait sans que je puisse en rien être soupçonné, et si possible, que ce soit réussi du premier coup. »

La vengeance est un plat qui se mange froid … Plongez avec délectation dans l’esprit torturé d’un homme qui a attendu des décennies avant de faire payer, avec calme et calcul, celui qui l’a autrefois malmené …
Avec l’élégance et le célèbreunderstatementbritanniques qu’on lui connaît depuis toujours, P. D. James nous offre dans ce recueil posthume une nouvelle à vous glacer le sang, de par sa simplicité et la limite floue entre culpabilité et innocence – ainsi qu’un essai sur notre passion inavouée pour les enquêtes, le…

Voir l’article original 278 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s