Automoribundia Ramon Gomez de la Serna

La viduité

Des éclats, des objets, des visions, de profonds paradoxes pour cette lutte, phrase à phrase, contre le temps. Automoribundia est moins une autobiographie qu’une série d’instantanées, d’impressions. Écrivain d’une fine ironie, d’une plume provocante, baroque souvent, Ramon Gomez de la Serna recueil tout, objets improbables et phrases parfaites, ce qui constitue un signal du réel absolu.


Voir l’article original 750 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s