❤ « Les ombres » de Zabus et Hippolyte (Dargaud, 2020)

Les miscellanées d'Usva

Décidément, j’enchaîne d’excellentes lectures dernièrement. Des ouvrages forts et engagés qui méritent d’être lus par un maximum de personnes à l’heure où l’on regarde l’autre avec méfiance quand on ne le condamne pas d’office.

Quatrième de couverture : « Une fable contemporaine sincère et émouvante qui raconte l’exil et l’émigration sous un angle métaphorique. »

S’il y a une place pour l’imaginaire dans ce roman graphique il reste très réaliste dans les épreuves que doivent affronter les personnes cherchant un ailleurs où survivre.

L’histoire commence dans un bureau. Un homme immense en interroge un autre, plus petit, écrasé par la lumière des néons et le poids des dossiers qui lui font face. Il doit raconter, justifier de sa légitimité. Dire la vérité ou s’arranger avec elle ? Redonner leur place aux fantômes.

Avant tout cela, quelque part dans le monde, des hordes d’hommes avides de ressources et de violence détruisent…

Voir l’article original 258 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s