Récit : « Silences dans l’Eglise par action et par omission » de Anne Mardon (L’Harmattan)

La culture dans tous ses états

L’Histoire :L’auteure a connu au sein de l’Eglise catholique un parcours dramatique, dont elle a fait le récit dans son ouvrage précédent. Elle analyse ici la cause de l’une des plus grandes souffrances éprouvées par les victimes d’abus : un triple silence. Silence, bien connu, de la hiérarchie. Silence de l’entourage, proche ou lointain. Jusqu’au silence que les victimes s’imposent à elles-mêmes. Après avoir lu cet essai, il ne sera plus possible de demander aux victimes : « Pourquoi n’avez-vous pas parlé ? »

Je remercie chaleureusement les Éditions L’Harmattan ainsi que l’auteure Anne Mardon pour cette lecture et leur confiance !

Ma note :

Rarement un récit ne m’aura paru aussi viscéralement important que celui d’Anne Mardon, qui témoigne, dans « Silences dans l’Eglise, par action et par omission » publié aux Editions L’Harmattan, de son parcours de femme abusée…

Voir l’article original 709 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s