Invisibles visiteurs Edgar Allan Poe, Guy de Maupassant, Henry James

La viduité

Trois textes de trois auteurs majeurs : L’homme sans souffle d’Edgar Poe, Le horla de Maupassant et Le tour d’écrou d’Henry James. Trois perceptions qui s’ouvrent à l’invisible et qui, sous la menace, s’enrichissent d’une inquiétante précision. Une belle redécouverte.


Voir l’article original 814 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s