Le policier qui rit Maj Sjowall & Per Wahloo

La viduité

Polar où les déterminants collectifs et sociaux sont sans cesse mise en accusation, pointés dans une enquête où les manquements sont collectifs. Le policier qui rit pose les premiers codes de ce qui deviendra le thriller nordique. Sjowall et Wahloo y parviennent par l’acuité rieuse, sombre mais pleine d’empathie de leur regard.


Voir l’article original 374 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s