Lundi lecture #106 : La harpe et l’ombre

Des annotations dans la marge

Pie IX, avant de devenir pape, a visité le Chili. Il a retenu de ce voyage un immense décalage entre la foi catholique telle qu’elle est vécue en Amérique du Sud et telle qu’elle est officiellement promue par le Vatican. Devenu pape, il cherche un moyen de réconcilier ces deux visions de la chrétienté. Et pour cela, il envisage de béatifier Christophe Colomb.

Le navigateur est pourtant loin d’avoir eu un parcours exemplaire. Alejo Carpentier fait l’inventaire de la vie de Christophe Colomb en imaginant ses derniers instants : sa confession avant de recevoir l’extrême-onction. Et au-delà de la découverte de l’Amérique, l’Espagnol a eu une vie particulièrement mouvementée. Devant la difficulté qu’il y avait à obtenir des fonds pour traverser l’Atlantique, il a notamment surestimé les bénéfices qu’il y avait à tirer d’un tel voyage. Pour rentrer dans ses frais, il a voulu réduire une partie des indigènes à…

Voir l’article original 63 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s