Le labyrinthe de Pan, Guillermo del Toro  et Cornelia Funke

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Le labyrinthe de Pan de  Guillermo del Toro et Cornelia Funke. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christophe Rosson. Illustré par Allen Williams. Paru le 14 novembre 2019 chez Michel Lafon. 17€95. (317 p.) ; illustrations en noir et en couleur ; 23 x 16 cm

4e de couv : 

Tu ne devrais pas venir ici.
Tu pourrais te perdre.
C’est déjà arrivé.
Je vais te raconter l’histoire…

IL ÉTAIT UNE FOIS…
Dans les contes, il y a des hommes et des loups, il y a des bêtes et des fées, il y a des enfants et des forêts.
Comme toutes les jeunes filles qui ont la tête pleine d’histoires, Ofelia sait tout ça. Alors quand elle rencontre son beau-père, elle voit tout de suite le capitán Vidal pour ce qu’il est, dans son uniforme immaculé et ses gants de cuir : un loup.
Mais rien ne peut la préparer…

Voir l’article original 922 mots de plus

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s