La reine des souris Camilla Grudova

La viduité

Saisissante saisine de soi en ses doublures,masques et autres cauchemars. Brève nouvelle du basculement dans le fantastique, dans les fantasmagories latines, La reine des souris fascine autant qu’il inquiète. Camilla Grudova excelle à rendre compte des glissements de la folie, entre humour et macabre, face à la dévoration de ce qui nous ressemble.


Voir l’article original 613 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s