La colonelle Rosa Liksom

La viduité

Mécanique de la haine et de la fascination, destin d’une femme torturée et battue amoureuse, miroir cruel de l’histoire finlandaise. La colonelle offre une vision de la seconde guerre mondiale, de la terrible violence et lâcheté de ses hommes mais aussi des enchantements sensuels de la nature, des ravissements sexuels où s’égare et se retrouve toute l’ambivalence de l’héroïne. Rosa Liksom signe un joli roman à hauteur de femme.


Voir l’article original 472 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s