« Hadamar » d’Oriane Jeancourt Galignani (Grasset, 2017)

Les miscellanées d'Usva

Au cours de mes recherches sur la littérature traitant de la Seconde Guerre mondiale, j’ai croisé le chemin de ce roman récent ayant reçu un accueil enthousiaste à parution mais qui me semble, depuis, un peu oublié (comme le sont de nombreux livres). Un roman faisant écho à d’autres parutions de la rentrée littéraire de cette année, telles que L’heure des spécialistes de Barbara Zoeke ou Fantaisie allemande de Philippe Claudel. Romans qui sont ou seront lus et chroniqués sous peu.

Quatrième de couverture : « 1945. Franz sort de Dachau. Il y a été emprisonné pour ses articles d’opposition au Troisième Reich, qui vient de s’effondrer. Dans le désastre physique et moral de l’Allemagne vaincue, il part à la recherche de son fils, Kasper, dont il ne sait plus rien depuis qu’il l’a inscrit aux Jeunesses hitlériennes, avant son emprisonnement. De retour dans sa ville natale, il constate que…

Voir l’article original 465 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s