❤ « Les Bosniaques » de Velibor Čolić (Editions du Rocher-Motifs, 2000)

Les miscellanées d'Usva

51PMEM92ZVL

Il y a des livres qui vous marquent très longtemps, des rencontres littéraires dont vous savez que ce n’est qu’un début tant elles ont été puissantes. Cela a été le cas avec ce livre de Velibor Čolić. Depuis sa lecture, j’ai acquis plusieurs de ces livres, comme une nécessité, comme une évidence.

Quatrième de couverture : « Séparés par des uniformes différents, les Bosniaques ne sont réunis que dans la mort au front d’une guerre sans gloire.

En trois temps, Hommes, Villes et Barbelés, Velibor Čolić, réfugié du camp de Slavonski Brod, nous livre une succession de témoignages sur la guerre qui a déchiré l’ex-Yougoslavie. Ces très courts textes, presque des épitaphes, déploient sur le ton du constat tout le tragique et l’absurde de ces conflits.

Toujours au cœur d’une douloureuse actualité, ce livre bouleversant, qui en dit plus long sur la réalité de la guerre que bien des reportages…

Voir l’article original 327 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s