Lundi lecture #102 : Agatha et Hercule

Des annotations dans la marge

C’est la stupeur à Little Ville. Les adultes ont disparu. Pire, ils ont laissé derrière eux une lettre qui indique qu’ils sont partis pour punir les enfants, parce qu’ils en ont assez de toujours répéter les mêmes choses. Les enfants n’ont d’autre choix que de les remplacer au travail, ce qui donne des situations assez compliquées, comme lorsque des triplés myopes comme des taupes doivent s’occuper du salon de coiffure de leurs parents.

Agatha et Hercule, eux, sont policiers et avant tout frère et sœur. Il y a Agatha la pipelette, toujours de bonne humeur et pleine d’entrain. Et il y a Hercule le boudeur, qui ne décroche jamais un sourire mais est un inventeur hors pair. Il a conçu un vélocoptère du tonnerre, qui permet aux deux enfants de survoler la ville (bien pratique pour éviter les embouteillages). Et quand les jeunes détectives se lancent sur les traces des…

Voir l’article original 120 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s