La Femme de paille, Catherine Arley

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : La Femme de paille de Catherine Arley. Paru le 5 juin 2019 au édition du Masque, collection Masque poche. 8€50. (250 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

En ouvrant la porte, elle crut que ce vendredi serait semblable aux autres, ni plus gai, ni plus triste. Pourtant, elle ne devait jamais, par la suite, oublier ce jour où se déclencha la machination.

Chaque semaine, Hildegarde lit les petites annonces dans le courrier du coeur du journal. Dans son cas, les sentiments n’ont rien à y voir. À trente-quatre ans, Hildegarde ne cherche pas l’amour ; elle cherche la fortune, elle qui a tout perdu pendant la Seconde Guerre mondiale. Un jour, la chance lui sourit enfin. Un vieux millionnaire veut de la compagnie. Mais, s’il est immensément riche, il est aussi odieux. Et son homme de confiance, profondément manipulateur. Hildegarde a la détermination…

Voir l’article original 842 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s