Histoires d’amour de l’Histoire de France, à l’aube du Moyen-âge de Guy Breton

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : « Histoires d’amour de l’Histoire de France, à l’aube du Moyen-âge » de Guy Breton paru en 1998 aux Éditions Magellan (publié précédemment aux Presses de la Cité en 1979) (282 pages)
Ouvrage composé en Garamond a été réalisé par les Éditions Magellan d’après une maquette de Gérard Gagnepain, imprimé sur du papier bouffant de luxe.

4ème de couverture :
Il n’y en a pas, c’est bleu.

Résumé : 

Les graves historiens qui rédigent les manuels scolaires font de l’Histoire de notre pays un roman fort ennuyeux car ils en éliminent l’un des éléments déterminants : l’amour. Pour eux, les événements qui ont bouleversé la France au cours des siècles ne doivent avoir que des causes très sérieuses. Ils croiraient déchoir en avouant qu’un roi a déclaré une guerre uniquement parce qu’il était ivre dejoie après une nuit d’amour, ou que telle conquête célèbre a été décidée sur le…

Voir l’article original 648 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s