Netflix : « Le Diable, tout le temps » avec Tom Holland et Robert Pattinson – « Ratched »

La culture dans tous ses états

L’Histoire :Knockemstiff, Ohio. Face à sa femme mourante, un homme désespéré, Willard Russell, tente le tout pour le tout. Il se tourne vers la religion. Ses prières vont petit à petit s’apparenter à des sacrifices dont Arvin, le fils du couple, pourrait être l’offrande ultime…

Ma note :

Antonio Campos s’inspire d’un roman de Donald Ray Pollock qu’il a adapté pour Netflix. « Le Diable, tout le temps » est un film d’une noirceur totale, avec des personnages tourmentés et habités par des pulsions de mort liées à une ferveur religieuse et extatique exacerbées. Les paysages, ces grandes forêts impénétrables, ces maisons isolées, l’église où l’on se réunit autour du pasteur vénéré de tous, véritable roc dans la tempête face au malin. Le soucis c’est que le pasteur n’est pas toujours à la hauteur de son Seigneur et de ces brebis. Nous sommes dans l’Ohio. Une…

Voir l’article original 666 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s