Lundi lecture #101 : Dans la forêt

Des annotations dans la marge

L’électricité n’est plus qu’un lointain souvenir. L’essence est devenue une denrée rare et aura bientôt disparue elle aussi. Il ne semble rester que cette maison perdue en bordure de forêt, à quelques kilomètres de Redwood, en Californie. Et dans cette maison, un atelier, des dizaines de bocaux de nourriture, un potager, trois poules, et deux filles, Nell et Eva. L’une rêvait d’entrer à Harvard, l’autre de devenir danseuse de ballet. Mais l’évolution de la situation autour d’elles les pousse à revoir leurs ambitions.

L’urgent, c’est la survie. Laisser peu à peu de côté les souvenirs de leur vie d’avant, quand leur père les emmenait une fois par semaine en ville pour qu’elles passent la soirée avec les jeunes du coin. Leur père n’est plus là, et leur dernière visite en ville ne les a pas rassurées. Nell et Eva peuvent uniquement compter sur les réserves faites quand leur père était…

Voir l’article original 75 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s