Carnets d’enquête d’un Beau Gosse nécromant de JUNG Jaehan

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Carnets d’enquête d’un Beau Gosse nécromant de JUNG Jaehan. Paru le 3 septembre 2020 aux Éditions Matin Calme. 20,90 € ; (326 pages) ; 15,5 x 22,5 cm. Traduit du coréen par Han Yumi et Hervé Péjaudier.

4ème de couverture :

Bienvenue au cabinet secret de Nam Hanjun, alias Beau Gosse, pseudo- chaman et authentique escroc. Avec ses deux complices, Hyejun, sa petite sœur hackeuse de génie, et Sucheol, détective privé, ils offrent à leur riche clientèle des « divinations » sur mesure qui font leur succès.
Un soir, une cliente les appelle après avoir cru apercevoir un fantôme dans sa cuisine. Leur venue attire l’attention d’un voisin qui alerte la police. Une jeune inspectrice se rend sur place, Ye-eun, experte en arts martiaux, que ses collègues surnomment le fantôme tant elle est rapide et discrète. Dans la cave de la maison, elle découvre le cadavre d’une adolescente recherchée depuis un…

Voir l’article original 617 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s