Papote d’auteur Isabelle Villain était avec Clarence Pitz

Collectif polar : chronique de nuit

Papote d’auteur Isabelle Villain était avec Clarence Pitz

Le 12 octobre sort la nouvelle version de « La parole du chacal » de Clarence Pitz. Nouvelle version. Nouvelle couverture. Nouvelle maison d’édition : IFS/Phénix noir. Et en bonus une nouvelle en exclu ! Cela valait bien une petite mise en avant.

Pour quelle raison ? Car « La parole du chacal » est un roman qui fut l’un de mes coups de cœur de 2019. Parce que ce n’est pas juste un magnifique roman noir, c’est aussi une invitation au voyage, ultra documentée, angoissante et très bien écrite. Un thriller anthropologique étouffant. Clarence Pitz vous offre un aller simple pour le pays Dogon au Mali. Dès les premières lignes, vous serez happé par cette ambiance chaude et oppressante. Un voyage dont vous ne ressortirez pas indemne, je vous en fais la promesse.

Résumé : Réservez un séjour de rêve. Vivez un enfer. Juillet 2027. « Partez à la…

Voir l’article original 1 047 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s