Ceci n’est pas une chanson d’amour Alessandro Robecchi

La viduité

Humour ravageur, génie de la comparaison, pointe acéré du regard social : des doigts dans le cul et du Dylan. Livre profondément drôle, mené de main de maître, Ceci n’est pas une chanson d’amour plaît tant par son intrigue que par la désinvolture attendrie avec laquelle il saisit ses personnages : des tueurs à gages clownesques, des gitans revanchards, une geek éperdue. Alessandro Robecchi, avec une belle discrétion, déconstruit nos discours, notamment sur l’amour.


Voir l’article original 478 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s