« Candy & Cigarettes – Tome 1 » de Tomonori Inoue (Casterman, 2019)

Les miscellanées d'Usva

Si j’aime assez peu le travail de Luc Besson j’ai toujours eu un faible pour le film Léon. Alors, quand j’ai lu le résumé de ce manga je n’ai pas beaucoup hésité.

Quatrième de couverture : « Policier fraîchement retraité, Raizo n’aspire qu’a couler des jours paisibles. Mais sa maigre pension ne lui laisse pas le choix : il doit multiplier les petits boulots pour joindre les deux bouts. Sa rencontre avec la petite Miharu, tueuse à gages au service d’une mystérieuse organisation, va lui permettre de mettre du beurre dans les épinards. Au passage, il devra simplement bafouer tous les principes qui ont guidé son existence. »

Raizo est à la retraite mais, sa pension étant très légère, il continue de travailler dans une supérette. Nous découvrons qu’il a vraiment besoin d’argent – pour une noble cause – c’est alors qu’il va croiser une offre d’emploi obscure à…

Voir l’article original 365 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s