Comme au cinéma : petite fable judiciaire de Hannelore Cayre

Collectif polar : chronique de nuit

le livre : Comme au cinéma : petite fable judiciaire  de Hannelore Cayre. Paru le 4 octobre 2012 chez  Métailié. 17€. (193 p.) ; 22 x 14 cm

4e de couv :

Parfois dans une société organisée il arrive que des mondes se télescopent.

Le flamboyant Étienne Marsant a été une immense star avant son infarctus. Aujourd’hui il ne boit plus, ne fume plus, ne tourne plus, il s’ennuie et accepte de présider un festival de cinéma de seconde zone à Colombey-les-Deux-Églises.

Tout près, à Chaumont, s’ouvre le procès d’Abdelkader Fournier, un petit voyou qui a cambriolé une douzaine de succursales bancaires armé d’un faux revolver et de beaucoup de fair-play. Le terrible président de la cour d’assises surnommé le boucher de la Haute-Marne est bien décidé à le faire enfermer à perpétuité. Son avocat, ténor du barreau dépressif, rêve de raccrocher la robe. Devant l’injustice manifeste du président et…

Voir l’article original 526 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s