Le vieux jardin de HWANG Sok-yong

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Le vieux jardin de HWANG Sok-yong. Paru en 6 janvier 2010 aux éditions Zulma. Prix : 23,90 € ; (576 pages); 14×21 cm. Roman traduit du coréen par Jeong Eun-Jin et Jacques Batilliot. Poche paru le 2 mai 2019 aux éditions Zulma. 10,90 € ; (704 pages); 11,5 x 17,5 cm.

4ème de couverture :

« Toi au-dedans et moi au-dehors, nous avons vécu ce monde. Ce fut parfois difficile mais réconcilions-nous avec les jours passés… » Il y a dans le Vieux Jardin, roman peut-être le plus autobiographique de Hwang Sok-yong, une éblouissante histoire d’amour. Entre O Hyônu, opposant politique, et Han Yunhi, artiste peintre. Une histoire en deux temps. Celui de la jeunesse, quelques mois de passion dans la Corée des dictatures. Puis la séparation, brutale, sans appel.

Quand O Hyônu sort de prison, après dix-huit ans d’isolement, il ne retrouve de Yunhi que son…

Voir l’article original 497 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s