Premier semestre au pays des Éditions Matin Calme par Cécile Pellault

Collectif polar : chronique de nuit

Premier semestre au pays des Éditions Matin Calme

Par Cécile Pellault

À défaut de prendre la direction de l’aéroport Charles de Gaulle et sauter dans notre avion de Korean Airlines comme prévu, j’ai assisté à une visioconférence le 20 juillet. Direction un de mes pourvoyeurs préférés en drogue coréenne : les Éditions Matin Calme. En compagnie d’autres passagers du jour, le steward et l’hôtesse de l’air du jour, Pierre et Irene, nous ont montré les consignes du vol. De quoi envisager ce prochain semestre 2020 avec impatience… outre pour moi de pouvoir me refaire une ligne… d’avion 😉

Hâte de lire personnellement ces auteurs ! Et de vous parler plus longuement du Jour du chien noir de Song Si-woo que j’ai eu la chance de lire en avant-première !

Bouclez-vos ceintures ! Dans l’allée centrale, vous pourrez suivre du beau gosse, un chien noir, un copycat et un auteur revenu des morts pour faire parler…

Voir l’article original 807 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s