❤ « Là où vont nos pères » de Shaun Tan (Dargaud, 2007)

Les miscellanées d'Usva

Cet album m’a été conseillé à plusieurs reprises et il est possible qu’il vous ait également été chaudement recommandé. Faites confiance à ces conseils : c’est une merveille d’humanité, de narration et d’illustration.

Quatrième de couverture : « Pourquoi tant d’hommes et de femmes sont-ils conduits à tout laisser derrière eux pour partir, seuls, vers un pays mystérieux, un endroit sans famille ni amis, où tout est inconnu et l’avenir incertain ? Cette bande dessinée silencieuse est l’histoire de tous les immigrés, tous les réfugies, tous les exilés, et un hommage à ceux qui ont fait le voyage… »

Une ville occidentale comme beaucoup d’autres, une famille, une ombre qui plane sur eux. Le père fait sa valise et part. Sa destination : un ailleurs inconnu, une ville dans laquelle il va tenter de reconstruire un quotidien, une nouvelle vie.

Sans aucun texte, Shaun Tan nous parle d’exils et d’accueil…

Voir l’article original 215 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s