Les rues de Santiago de Boris Quercia

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Les rues de Santiago de Boris Quercia.  Traduit de l’espagnol (Chili) par Baptiste Chardon.  Paru le 21 février 2014 chez Asphaltes éditions dans la collection Fictions. 15€. (152 p.) ; 18 x 13 cm. Réédité en poche le le 3 juin 2015 chez Le Livre de Poche Policier. 6€10. (164 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Il fait froid, il est six heures du matin et Santiago n’a pas envie de tuer qui que ce soit. Le problème, c’est qu’il est flic. Qu’il est sur le point d’arrêter une bande de délinquants, dangereux mais peu expérimentés, et que les délinquants inexpérimentés font toujours n’importe quoi…

Après avoir abattu un jeune homme de quinze ans lors d’une arrestation musclée, Santiago Quiñones, flic à Santiago du Chili, erre dans les rues de sa ville en traînant son dégoût. C’est ainsi qu’il croise le chemin de…

Voir l’article original 788 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s