Trencadis Caroline Deyns

La viduité

Mosaïque de Nikki de Saint Phalle, portrait dans les creux, aspirations et obsessions de l’artiste. Visions et souffrances d’une femme dont Trencadis laisse affleurer paradoxes et enchantements. Dans une prose hantée, lancinante, Caroline Deyns cible les cauchemars et monstres de Nikki de Saint Phalle et trace ainsi une cartographie d’un univers mental toujours tendu vers sa traduction entre incarnation et expulsion.


Voir l’article original 907 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s