L’injustice des hommes de André Fortin

Collectif polar : chronique de nuit

le livre : L’injustice des hommes de André Fortin. Paru le 1er février 2019 chez Lajouanie dans la collection Roman pas policier mais presque. 19€. ( 312 pages) ; 19 x 13 cm

4e de couv :

Toulon, port de guerre, dans les années 80 : la Royale, l’Arsenal, la pègre.

Dans ce cadre bouillonnant, Jérôme Bonnefonds, fils mal-aimé d’un amiral, se laisse attirer par les sirènes du banditisme tandis que Maxime Garon, ambitieux juge d’instruction, rêve d’inculper le parrain local.
Gravitent autour des deux hommes une magistrate entreprenante et une audacieuse policière. Un implacable enchaînement va entremêler les destins de cet improbable quatuor.

André Fortin signe ici un roman foisonnant. L’injustice des hommes est à la fois une chronique familiale, un drame psychologique et une enquête à suspense sur le milieu toulonnais.

L’auteur :André Fortin est né en 1946 à Aïn-Taya en Algérie.
Son père était un « honorable…

Voir l’article original 1 200 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s