1/0 scientifique/politique

Mébul

Didier Raoult, professeur de microbiologie et spécialiste des maladies infectieuses.
Didier Raoult

« Chacun reste à sa place, les scientifiques font de la science, les politiques font de la politique et ils le font à partir de données scientifiques fiables sinon, c’est juste du contrôle, du pouvoir d’imposer… »

15:59 : « Ceci restera dans l’histoire de la médecine, on parlera encore dans un siècle de l’histoire qui a fait penser dans le monde que l’hydroxychloroquine pouvait tuer entre 10 et 30% des gens quand elle était prescrite. Personne ne pourra croire qu’il s’est passé une crise de cette nature tellement elle est folle… une molécule qui a près de 70 ans et qui a été prescrite à des milliards de personnes était devenue un produit incroyablement toxique, c’est quelque chose qui témoigne d’un profond problème, aussi bien de la manipulation des esprits, de l’ignorance, de l’incompétence qui laissera une trace dans tout le siècle à venir. »

IHU Méditerranée-Infection

Voir l’article original

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s