Le vieux fou de dessin, François Place

Les gens !

Suite à la découverte du livre le prince bégayant de François Plage, j’ai eu envie de continuer à entrer dans le monde imaginaire de cet auteur avec le livre:

À Edo, dans l’ancienne capitale du Japon, vit un gamin dégourdi, vif et curieux qui se nomme Tojiro. Il vend des gâteaux de riz. Au cours de sa tournée du matin, il rencontre souvent un vieux bonhomme bougon et solitaire : c’est le peintre Hokusaï, qui vit au cœur de ce quartier populaire malgré sa grande célébrité. Hokusaï a justement besoin d’un petit apprenti. Il va apprendre à Tojiro, en le prenant sous son aile espiègle et moqueuse, le bonheur d’observer la vie et le plaisir de dessiner.

Ce conte philosophique parle de l’apprentissage de la vie. Prendre son temps. Savourer le présent. Apprendre à observer. Ne pas brûler les étapes. Il évoque le partage entre les générations et tant de…

Voir l’article original 250 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s