Mais qu’est-ce que la mémoire ?

Aphadolie

La mémoire est une fonction cognitive qui nous permet de saisir, stocker, puis rappeler des informations perçues. C’est facile à comprendre. Même si le mécanisme de la trace mnésique et de sa consolidation reste du domaine de la recherche. Le chiffre 3 peut nous aider à nous souvenir de la séquence des événements liés à la mise en mémoire. Car mémoriser, c’est : 1, saisir ; 2, stocker ; 3, rappeler.

 

 

Étape numéro 1 : saisir et encoder

La première étape est donc celle de la saisie, c’est-à-dire de l’encodage des informations sensorielles. Cet encodage a quelques impératifs. Il est en effet perturbé si l’on souffre de déficits sensoriels tels que la presbyacousie – perte progressive de l’audition liée à l’âge – ou pire encore de surdité. Il l’est également en cas de troubles visuels non compensés comme la presbytie – trouble de la vision souvent associé au vieillissement – ou encore de dégénérescence maculaire liée…

Voir l’article original 1 151 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s