Zone d’anomalie de Andriy Kokotukha

Collectif polar : chronique de nuit

Zone d’anomalie de Andriy  Kokotukha. Traduit de l’ukrainien par Iryna Dmytrychyn. Paru le 3 novembre 2016 chez Michel Lafon dans la collection Thrillers. Disponible uniquement enepub, 13€ 99. Réédité en poche chez Pocket le 11 janvier 2018, 7€60. (349 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Zone d’anomalie

À cause de l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, Tamara Tomilina n’a jamais connu son village natal, Pidlisné, au nord de l’Ukraine. Sa mère et tous les habitants avaient été évacués. Mais depuis quelque temps, la nuit, Tamara perçoit un irrésistible appel de ce lieu où elle n’a pourtant jamais mis les pieds. Elle a entendu dire que d’autres avaient ressenti la même chose, s’étaient rendus sur place et avalent disparu dans la zone de Tchernobyl. Elle entre alors en contact avec un journaliste de Faits incroyables, Victor Chamray, pour qu’il publie son histoire. Il accepte mais il…

Voir l’article original 288 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s