L’art de la joie Goliarda Sapienza

La viduité

Trouver un nom, sensible, sensuel, joyeux au destin, l’amour, l’anti-fascisme, la mort. Dans ce livre de résistance d’une douloureuse liberté, Goliarda Sapienza invente une façon de se soustraire à l’ordre du monde et de ses mots mensongers. Par la remémoration, pleine de fantômes et d’ellipses de la vie de Modesta, L’art de la joie célèbre le rejet des traditions, des rôles dans lesquels elles enferment. Tout au désir, à son acceptation passionnelle, Goliarda Sapienza happe le lecteur dans cette joie qui sait la souffrance.


Voir l’article original 863 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s