Images de la fin du Monde – Siébert

J’adore Christophe Siébert que j’ai découvert dans le magazine Freak, poète déviant et artiste, Christophe Siébert à un univers déluré bien à lui qui me plait beaucoup. C’est pourquoi je me suis très rapidement procurée son dernier ouvrage qui promettait d’être fou. Au sens littéral.

Christophe Siébert, Images de la fin du Monde, chroniques de Mertvecgorod, Au diable Vauvert, 2020, 367 pages.

Images de la fin du Monde pourrait porter le très joli et doux nom de « roman chorale » c’est à dire plusieurs points de vues se succèdent pour parler de la même histoire.
Ici, c’est l’histoire de Mertvecgorod qu’on découvre. Une ville poubelle imaginaire de l’ancienne URSS qui est une ville et à la fois le pays dont elle est capitale et unique ville, avec plus de 2 000 habitants au mètre carré, cette dernière se déploie dans le ciel. Au-dessus des trottoirs principalement composés de détritus.

Voir l’article original 345 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s