The Plot Against America, David Simon (minisérie)

Pamolico

Après The Wire et The Deuce, David Simon poursuit son exploration de l’Amérique et de ses travers dans six épisodes d’une grande richesse – mais loin de toute légèreté. Cette fois, en se basant sur le roman de Philip Roth The Plot Against America, il développe une série éponyme qu’il situe au début de la Seconde Guerre Mondiale. Uchronique tout comme le livre, le scénario prend le parti de ré-imaginer l’histoire américaine pendant l’ère nazie: et si Charles Lindbergh avait été élu en lieu et place de Franklin Delano Roosevelt en 1940? Lors de la campagne, ce célèbre aviateur tient des propos ouvertement antisémites qu’il nuancera par la suite grâce à ses relations avec un rabbin, interprété par John Turturro… Une fois élu – notamment grâce à son slogan «Charles Lindbergh or the war» – cela ne l’empêchera pas de signer un pacte de non-agression…

Voir l’article original 416 mots de plus

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s