Histoire : « 1520, Au seuil d’un monde nouveau » de Guillaume Frantzwa (Perrin)

La culture dans tous ses états

20200606_135749L’Histoire :Il y a cinq siècles, le Moyen Age passait à la Modernité. La plupart des dates clés sont le témoin d’événements fondateurs : 476 marque la fin de l’empire romain d’Occident, 1453 la chute de Constantinople. Dans ce paysage, 1520 est l’exception qui confirme la règle. Année en suspens, elle se caractérise non par un événement majeur mais par une multiplication de faits qui font basculer le Moyen Âge dans la modernité.

« 1520, Au seuil d’un monde nouveau » est publié aux Éditions Perrin et il est signé Guillaume Frantzwa. Ce dernier est Archiviste paléographe et docteur en histoire de l’art à l’université Paris-I et il est également conservateur du patrimoine au Centre des Archives diplomatiques. Il en faut du souffle, du talent, de la maîtrise pour nous emporter, nous faire réfléchir, nous guider et nous apprendre autant d’éléments en près de 200 pages sur les…

Voir l’article original 493 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s