Banquet en Blithuanie Miroslav Krleza

La viduité

Les déchirements, intimes et politiques, dans un état balte imaginaire mais surtout réflexion sur la balkanisation apportée par le nationalisme, par cette folie chimérique qu’est le langage. Banquet en Blithuanie narre les ressemblances entre deux pays, la Blithuanie et la Blathanie, et deux hommes, un tyran et son ami et principal opposant. Mirosla Krleza emprunte dans cet immense roman toutes les formes de discours (rêves, journal, dialogues, pièce de théâtres) pour montrer la folie des hommes mais aussi leur préservation dans le langage.


Voir l’article original 765 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s