Lundi lecture #84 : Chasse à l’homme

Des annotations dans la marge

Chasse-a-lhommeUn inconnu se réfugie dans un théâtre de La Havane où un orchestre joue la Symphonie héroïque de Beethoven. L’homme se concentre sur la musique pour prendre une distance, au moins temporaire, avec la réalité : il est en fuite et n’a nulle part où se cacher.

Ses plans de secours se dévoilent au fur et à mesure, tout comme son passé. Au fil du récit, le lecteur découvre la personnalité de l’individu, mais aussi le contexte dans lequel les événements se déroulent. En trame de fond, l’auteur Alejo Carpentier décrit la vie sous la dictature de Machado (qui a dirigé le pays de 1925 à 1933) et la violence des réglements de compte qui ont marqué cette époque.

Le rythme du récit est intense et souligne, page après page, la tension qui entoure le personnage principal. Il ne semble n’y avoir aucune issue à sa condition et l’étau se resserre…

Voir l’article original 37 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s