Les ombres de la toile Chris Brookmyre

La viduité

Manipulations à tous les étages, intrusions et hacking pour ce thriller empli d’identités empruntées. Le retour de Jack Parlabane se fait à un rythme trépidant par une plongée fort convaincante dans l’univers du piratage informatique. Accompagné du joli personnage de Sam Morpeth, le journaliste se trouve victime d’un complot dont les ramifications s’avèrent un puissant ressort narratif dont Chris Brookmyre joue avec habilité. Un vrai plaisir que cette lecture.


Voir l’article original 521 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s