Les fils de la poussière – Arnaldur Indridason

La Livropathe

fils poussiere

Alalal que ça fait du bien de retrouver l’un de ses chouchous ! Même, si là aussi Les fils de la poussière de Arnaldur Indridason aux éditions Métailié Noir (21€) est resté un petit moment dans ma PAL. Le plus important c’est que, comme les autres, il ait fini dans mon petit estomac de dévoreuse de livres =D

Palmi se rend à l’hôpital psychiatrique pour rendre visite à son frère Daniel, mais dès son entrée dans le bâtiment, il sent que quelque chose ne va pas. La chambre de Dany est sens dessus-dessous et des aides soignants ramènent des patients surexcités à leur chambre. Palmi trouve son frère dans le réfectoire et tente de le calmer. Rien n’y fait. Daniel finit par sauter par la fenêtre et meurt sur le coup.
Après cette tragédie, Palmi, suite aux derniers mots de son frère et aux informations données par des aides-soignants concernant…

Voir l’article original 221 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s