Lundi lecture #82 : Bratislava 68, été brûlant

Des annotations dans la marge

bratislava68Quand les chars des troupes du Pacte de Varsovie entrent dans Prague et Bratislava, dans la nuit du 20 au 21 août 1968, le Printemps de Prague prend subitement fin. Le « socialisme à visage humain » est balayé et la dictature communiste reprend son cours avec plus de violence encore.

La vie qui s’organisait juste avant l’intervention menée par Moscou s’arrête aussitôt. La liberté est balayée et la population doit réagir rapidement. Vienne est toute proche de Bratislava, et la frontière avec l’Autriche n’est pas fermée dans un premier temps. Faut-il saisir sa chance et tenter d’aller vivre à l’étranger, quitte à laisser une partie de sa famille au pays ? Tous savent que les représailles seront terribles s’ils fuient la Tchécoslovaquie.

L’auteur slovaque Viliam Klimáček s’est exclusivement inspiré de faits réels pour écrire ce roman. Il décrit ici les tensions de l’époque et la difficulté de faire des choix…

Voir l’article original 36 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s