Les Koboltz, tome 1 : Mission Uluru de Benoît Grelaud

Ju lit les mots

À la sortie de ce livre, je me suis dit qu’il plairait à mon fils. Je me souviens avoir foncé à la librairie pour le commander… Bon, il a été lu, mais avec deux ans de retard… Mon fils me dit souvent : « quand j’ai trop de livres, je suis perdu et je ne sais pas par lequel commencé »… Il aura fallu le confinement pour qu’il se décide et que je le lise également, pour qu’on en parle. En ce moment, il lit « Sweet Sixteen » d’Annelise Heurtier, je lui laisse prendre de l’avance, et le rejoindrais…

C’est une lecture pleine d’enseignement pour les futures générations, pour les amoureux de la faune et de la flore et sensibles à l’écologie. 

Les Koboltzs sont sympathiques et plein d’ingéniosité. L’auteur a su créer un univers à part entière, dans lequel chaque gamin pourra plonger facilement et s’identifier à ces personnages à l’imagination sans borne. Le…

Voir l’article original 449 mots de plus

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s