Du rififi à Bucarest de Sylvain Audet-Gainar

Collectif polar : chronique de nuit

La double Chronique,

Hello mes polardeux,

Ce matin et demain matin avec Isa nous vous proposons une double chronique. En effet nous avons lu le même livre. Un premier roman. Mais visiblement nous n’avons pas eu le même sensibilité au mots de l’auteur. C’est aussi ce qui fait le charme de ces lectures communes.

Allez je vous laisse découvrir la chronique d’Isabelle


Le livre : Du rififi à Bucarest de Sylvain Audet-Gainar. Paru le 6 février 2020 chez Ex Aequo; 17 € ; (207 p.) ; 22 x 14 cm

4ème de couverture :

Mai 2016.
À la suite du décès de son oncle, Arthur, trentenaire français né en Roumanie aux débuts des années quatre-vingts, se rend à Bucarest afin de régler la succession.
Il ignore pourtant presque tout de cet homme qui vient de lui léguer l’intégralité de ses biens.
À peine arrivé dans l’appartement de ce parent aussi…

Voir l’article original 276 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s