❤ « Rouge pute » de Perrine Le Querrec (La Contre Allée, 2020)

Les miscellanées d'Usva

61YSDkWXqML

Difficile de mettre un coup de cœur sur ce recueil de poésie. Parce que son sujet est immensément terrible, parce que les mots qui le composent le sont infiniment aussi. Mais ce coup de cœur représente ma conviction qu’il doit être lu par un maximum de personnes.

Quatrième de couverture : « Pendant plusieurs semaines, des femmes, des héroïnes, m’ont confié leur vie et leurs mots. Notre besoin commun de briser le silence et l’indifférence autour des violences conjugales et ses nombreux visages. […] C’est cela que vous allez lire. Perrine Le Querrec »

Chaque histoire, chaque épreuve est unique car chaque victime l’est, et pourtant elles font partie d’un ensemble : les violences faites aux femmes. Et la violence est multiple, elle vient du conjoint, mais aussi des regards extérieurs, des procédures, du système. Les témoignages transcrits en poésie expriment la douleur en même temps que le poids de…

Voir l’article original 202 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s