Villa des femmes, Charif Majdalani — Aleslire

Le Vélin et la Plume

La villa se tient toujours au bord de la route, dans un quartier excentré de Beyrouth, comme Noula, gardien et fils de gardien, se tient toujours sur son perron, en face de l’allée qui mène au portail. Les temps ont pourtant changé sur le domaine des Hayek, la grande famille libanaise qui possédait les orangeraies […]

Villa des femmes, Charif Majdalani — Aleslire

Voir l’article original

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s