Nous allons toutes bien – Penyas

Un roman graphique d’une autrice espagnole en hommage à ses abuelas. Il n’en fallait pas plus pour me convaincre de me jeter sur ce roman graphique au crayon doux et nostalgique.

Ana Penyas, Nous allons toutes bien, Cambourakis éditions, août 2019, 112 pages.

Ce livre fait écho à un projet que j’ai depuis longtemps, plus de 10 ans même, écrire l’histoire des grands-mères, elles en auraient des choses à dire.
En délicatesse, Ana Penyas réussi à rendre compte de ce trait gommé entre passé et présent, ce qu’elles mélangent, ce qui leur tenait à cœur et qu’on ne comprend plus. « Fais attention, pourquoi ne regardes-tu pas la tv pendant que je cuisine ? » Mais cuisiner, au moins, c’est faire quelque chose. D’utile en plus.

Les premières planches sont très parlantes, sur la lenteur, la diminution des personnes âgées, c’est assez touchant car j’y retrouve ma propre…

Voir l’article original 215 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s