Vertige de Robin Cook

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Vertige de Robin Cook. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean-Paul Martin. Paru en 2011 chez Le Livre de Poche. 5€60. (251 p.) ; 18 x 11 cm

4e ce couv

Vertiges

Le CHU Hobson, à New York, n’est en rien différent des autres hôpitaux.

Sauf que des jeunes femmes, après de banals examens gynécologiques, y sont victimes d’étranges vertiges qui s’accompagnent d’anomalies cérébrales inexplicables, repérables seulement par le scanographe révolutionnaire du Dr Martin Philips, le chef du service de neuroradiologie.

En dépit des pressions, Philips va tenter, au risque de se perdre, de résoudre l’énigme, jusqu’à la découverte de la vérité, l’effrayante vérité…

Un suspense diabolique dans le milieu hospitalier que l’auteur, chirurgien lui-même, décrit d’une façon très réaliste.

L’auteur : Né en 1940 et chirurgien de formation, Robin Cook a inventé avec brio le thriller médical. Auteur de nombreux romans, il a écrit depuis les années 80…

Voir l’article original 329 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s