Le paradoxe du cerf-volant de Philippe Georget

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Le paradoxe du cerf-volant de Philippe Georget. Paru le 17 février 2011chez Jigal dans la collection Jigal Polar. 18€25. (320 p.) ; 21 x 14 cm

Réédité en poche chez Pocket le 15 mai 2015. 7€90. (468 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Dans une salle surchauffée de la banlieue parisienne, Pierre, 27 ans, boxeur en plein naufrage, vient ce soir de perdre le combat de trop. Critiqué, sonné, déprimé, les doutes l’assaillent et la retraite se profile, contrainte et forcée.

Afin de préparer sa reconversion il accepte de jouer Les « gros bras » pour Lazlo, un prêteur sur gage croate réfugié à Paris… Que l’on retrouve bientôt sauvagement torturé et assassiné.

Soupçonné et accusé du meurtre par les flics, poursuivi par des tueurs serbes, traqué par d’anciens légionnaires au service d’un mystérieux commanditaire, Pierre plonge au coeur d’une histoire embrouillée à laquelle il ne…

Voir l’article original 502 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s