Solénoïde Mircea Cartarescu

La viduité

9782882505804-c8ed2

La vie dans les rêves, l’existence dans l’écriture ou dans la quête pulsatile, lévitationnelle et hallucinée d’une porte de sortie. Sous ses allures de journal, Solénoïde développe une très belle réflexion sur l’acte d’écrire, tant son solipsisme que ses maigres chances de rédemption. Pourtant,  par ses intrusions de rêves, d’interprétations, ses plongées dans un réel roumain halluciné, son appel à l’aide contre une invivable et souvent débousselée réalité scolaire, Mircea Cartarescu enferme le lecteur dans le corps du livre auquel il parvient à donner une multitude de formes. Assurément un immense labyrinthe textuel.

Voir l’article original 1 163 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s