Ecoutez nos défaites, Laurent Gaudé

Pamolico, critiques romans et cinéma

Écoutez nos défaites parce que vivre c’est avancer vers la mort, c’est suivre l’arc de la vie. Écoutez nos défaites parce que les existences se succèdent, les victoires teintées d’amertume s’accumulent, les alliances se nouent et se dénouent. Les hommes sont semblables à des insectes pris dans la grande toile d’araignée que représente l’univers, la fatalité. Pensant avoir leur libre arbitre, être affranchis, ils ne sont en réalité que condamnés à répéter inlassablement le schéma des défaites passées.

Assem est un agent des services de renseignements français, il œuvre à la paix – paix éphémère, sans autre lendemain qu’une nouvelle guerre. Mariam travaille pour l’UNESCO, pour réparer les pillages, les vols, les destructions. Dans ce roman, Laurent Gaudé les fait côtoyer les grands de l’histoire, Hannibal, Grant et Sheman, Hailé Sélassié. Parce que nous sommes tous faits de chair et de sang, d’espoirs et de victoires, toujours teintés de défaites…

Voir l’article original 286 mots de plus

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s